04/11/2005

 

Quelle est l'origine de la croyance aux fantômes? 

La croyance aux fantômes vient certainement de différentes origines: des images fantastiques construitent durant le sommeil (rêves ou cauchemars) ou encore des visions et hallucinations qui accompagnent régulièrement certaines maladies et états physiques (effets de l'alcool, drogues,...)                                                                           En tout cas, le fantôme reste la meilleure image  poétique  qu'on ait jamais trouvé pour parler du processus de deuil.

La croyance aux fantômes et aux revenants, que l'on retrouve un peu partout à travers le monde, a toujours puisée son essence dans les idées que les religions se faisaient de ce que deviennent les âmes après la mort. Durant l'Antiquité, la foi dans l'immortalité s'est compliqué par la croyance que l'âme des humains assassinés errait sans repos jusqu'au jour où le meurtrier avait été puni et où la victime avait obtenu une sépulture honorable. 

 Le Christianisme avec l'idée du purgatoire a parfois soutenu la réalité des apparitions de spectres, tant que les péchés terrestres d'une âme n'ont pas été rachetés, l'âme peut revenir sur la Terre et tourmenter ses descendants jusqu'à ce qu'ils aient, par des messes et de bonnes oeuvres, délivré l'âme coupable; elle s'attache au lieu de ses forfaits et y apparaît à ceux qui l'habitent. Ces croyances fortifient les récits de fantômes et d'esprits qui reviennent hantés les vivants.

 Au XIXème siècle apparaît une nouvelle superstition nommé spirtisme qui prétend « évoquer l'âme des morts » et entrer en communication avec eux...

A l'heure actuelle, aucune preuve tangible n'est apporté à l'existence des fantômes.  Mais cela ne nous empêche pas d'y croire... ou du moins de s'y intéresser...



22:59 Écrit par warmax | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.